Vous avez un programme BYOD, que vous le vouliez ou non

Les entreprises pensent souvent à tort qu'elles sont à l'abri des cybermenaces sur les appareils mobiles simplement parce qu'elles n'autorisent pas les appareils mobiles personnels à accéder à leurs réseaux. Lookout a analysé les comportements des employés du gouvernement américain, une institution pour laquelle la protection des données est extrêmement importante, et a fait de cette analyse une étude de cas pour les entreprises européennes.

Conclusion : les employés connectent leurs appareils mobiles à des systèmes contrôlés sans que vous soyez forcément au courant. En réalité :

  • 50 % des employés du gouvernement sondés accèdent à leurs e-mails professionnels sur leur appareil personnel et 49 % utilisent celui-ci pour télécharger des documents professionnels.
  • 58 % des participants à l'enquête ont indiqué avoir conscience des conséquences de l'utilisation de leurs téléphones mobiles personnels au travail du point de vue de la sécurité, mais 85 % d'entre eux sont quand même prêts à les utiliser pour des activités potentiellement risquées.

Les résultats de cette analyse pourront être utiles à toute entreprise qui doit sécuriser ses données, se protéger de l'espionnage ou de toute autre activité criminelle, et protéger les données de ses employés et clients.

Télécharger le rapport

close
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus